Le parcours du patient dans le cabinet

VOTRE PARCOURS MÉDICAL :

  • En fonction du motif de votre RDV (qui doit être aussi précis que possible), les collaborateurs des ophtalmologistes vous prendront en charge pour réaliser les premiers examens.
  • Au fur et à mesure de ces examens, et sous contrôle de l’ophtalmologiste qui suit votre parcours, un bilan complémentaire pourra vous être proposé.
  • A l’issue, vous serez examiné par l’ophtalmologiste qui, fort du bilan qui aura été réalisé et de son examen médical, posera son diagnostic et proposera un traitement adapté.

L’ATTENTE DANS LE CABINET :

  • L’organisation de la consultation est globale et votre parcours intègre cette organisation du cabinet.
    Il en découle que, tout en faisant le maximum pour prendre les patients dans l’ordre des RDV et rester le plus proche de l’heure de votre RDV, vous pourrez avoir l’impression que l’ordre n’est pas respecté. Ce n’est qu’une impression et c’est dans le but d’avoir une meilleure fluidité dans l’intérêt de tous.
    Certains patients sont « intercalés »: examens en plusieurs étapes, urgences graves, patients très malades, âgés ou handicapés …
  • Notre secrétariat est à votre écoute si vous avez des doléances ou des impératifs.
  • Tout ceci doit se passer dans un esprit de courtoisie et de respect qui doit normalement régner dans une salle d’attente de médecins accueillant des malades.
    Il est donc inutile de demander à votre voisin à quelle heure il avait RDV et de vous préoccuper de l’ordre de passage. Nous nous en chargeons !!
  • Si vous jugez que vous avez été mal accueilli, vous devez en faire part au médecin que vous venez voir.
  • Vous pouvez penser qu’il y a trop d’attente (c’est souvent le cas), mais il est inutile de faire partager vos états d’âme à votre voisin (qui va souvent le dire au médecin) ou de manifester bruyamment votre mécontentement dans une salle d’attente de médecins accueillant des malades (bis)
    Vous risquez simplement de ne plus être reçu chez nous (sauf en cas d’urgence évidemment)
  • Ces explications, qui peuvent surprendre, sont le fruit d’un retour d’expérience des médecins et de leurs collaboratrices et collaborateurs depuis près de 20 ans et sont donc malheureusement nécessaires.
    Elles permettront peut être de mieux accueillir, prendre en charge et soigner le plus grand nombre …