Solutions thérapeutiques à la sècheresse oculaire

Une fois le diagnostic établi, nous pouvons orienter le patient vers  les solutions thérapeutiques les plus adaptées.

  • Traitement classiques par collyres et pommades
    Ils sont nombreux et agissent à différents degrés de sécheresse oculaire et par des mécanismes divers.
  • Hygiène palpébrale quasi-quotidienne.
    De nombreux gels sans conservateurs nettoient de façon adéquate les paupières et les squames qui encombrent la racine des cils.
  • Masque chauffant ou compresses humides tièdes.
    Ce soin réalisé quotidiennement permet de chauffer et de fluidifier le Meibum des Glandes de Meibomius chez un patient souffrant de Blépharite.
  • Rééducation du clignement en cas de problème mécanique.
    Cette rééducation à faire chez-soi, consiste à fermer, presser fort ses paupières et ouvrir ses yeux.

    Cet exercice est à répéter plusieurs fois dans la journée et à pratiquer à volonté sur les activités liées à la fixation ( écran d’ordinateur, télé, lecture).

  • Mise en place de Bouchons méatiques (résorbables ou définitifs) dans le cadre d’un déficit pûrement quantitatif et dans les sécheresses oculaires moyennes.
    Il est aussi possible de procéder à l’installation de bouchons lacrymaux de moins d’un mm de diamètre dans les canaux lacrymaux (orifices d’évacuation des larmes) afin d’augmenter la quantité d’eau à la surface de l’oeil.
    Cette solution est à en discuter avec votre ophtalmologiste en fonction de votre type de sécheresse oculaire.
  • Soins de paupières dans nos locaux par une infirmière spécialisée.
    Des soins peuvent être pratiqués régulièrement au cabinet pour améliorer l’état du Dysfonctionnement des Glandes de Meibomius.
  • Soin par Lipiflow dans le cadre d’un déficit purement Qualitatif soit un Dysfonctionnement des Glandes de Meibomius).
    Ce soin indolore, débouche physiquement les glandes de meibomius en chauffant et massant de manière sécuritaire et performante en une seule fois.
    Ce traitement dure 12 minutes.
  • Soin par Lumière pulsée : IPL (Intense Pulsed Light)
    Cette technologie repose sur un générateur de lumière pulsée polychromatique qui produit des séquences d’impulsions lumineuses calibrées et homogènes. Les glandes de Meibomius, sont ainsi stimulées par voie neurogène (stimulation de la branche V2 du nerf Trijumeau).
    Ce traitement est complètement indolore. Il dure en moyenne 15 minutes par séance.Pour que le résultat soit optimale au niveau du dysfonctionnement meibomien, il est nécessaire de faire 4 séances de lumière pulsée pour avoir un résultat clinique.
  • Protection nocturne: En cas de mauvaise fermeture des paupières la nuit, une pommade ou un masque de nuit, spécialement conçu pour la mal occlusion nocturne améliorent nettement le confort des yeux la nuit et au réveil.
  • Lentilles Sclérales
    Lorsque les larmes artificielles prévues contre la sécheresse oculaire ne suffisent plus,  l’adaptation en lentilles sclérales permet de protéger et de maintenir la cornée humide en permanence.
  • Prescription de lunettes à chambre humide permettant de protéger les yeux et de limiter l’évaporation des larmes.Elles font partie de l’arsenal thérapeutique dans le traitement des sécheresses oculaires très sévères.
    La pratique de ces soins n’est pas de pratique courante et doit être discutée avec votre ophtalmologiste.
  • Les oméga-3 : 2 capsules par jour pendant 12 semaines d’un complément alimentaire contenant des oméga-3 riche en EPA
    et DHA ( 1 000 mg/jour) a apporté une amélioration des symptômes de sécheresse oculaire.
  • Maintien en fonction du débouchage par une hygiène palpébrale quasi-quotidienne.

Le soin LipiFlow® débouche mais ne guérit pas définitivement puisque le dysfonctionnement de ces glandes de Meibomius est une maladie chronique et évolutive.

La prise en charge de cette pathologie est assez identique dans le principe à celle de la lutte contre la plaque dentaire : on détartre une fois / an et on se lave les dents matin et soir pour entretenir le détartrage et éviter les caries. Le soin du dysfonctionnement des glandes de Meibomius repose sur le même principe.

Une fois le LipiFlow® effectué au cabinet, il est important que le patient comprenne qu’il faut absolument maintenir en fonction les glandes débouchées avec une hygiène palpébrale quotidienne.

  • Protection nocturne : S’il y a présence d’une mauvaise fermeture des paupières la nuit.

En plus de mettre des gels larmes ou pommades, un masque de nuit est fortement conseillé (spécialement conçue pour la mal occlusion nocturne). Il améliore au maximum le confort des yeux la nuit et au réveil.

  • Déficit purement quantitatif : Mise en place de Bouchons méatiques dans le cadre d’un déficit purement quantitatif et dans les sécheresses oculaires moyennes.