il s’agit d’un défaut visuel apparaissant avec l’âge et rendant compte de la perte progressive de l’accommodation, empêchant une bonne acuité visuelle de près. Elle se révèle après 40 ans et survient chez tout le monde, s’ajoutant  au défaut visuel initial. La presbytie s’accentue avec le temps entre 40 et 60 ans ou le défaut visuel se “stabilise”, la correction optique doit être modifiée tous les 2 à 3 ans.
Ce défaut visuel est maintenant accessible, dans certains cas, à un traitement chirurgical qui sera personnalisé en fonction de l’âge, de l’amétropie initiale soit par laser (presbyLASIK ou monovision) soit par implants multifocaux avec l’extraction du cristallin clair. Il faut savoir que, comme toute chirurgie, ces traitements comportent une part d’aléa …